Colloque 2017: L’Empire / Empire

Télécharger le Programme du colloque 2017

L’Empire dans le monde anglophone, XVIIème-XVIIIème siècles

 

Colloque international organisé par la SEAA XVII-XVIII

(Société d’Etudes Anglo-Américaines des XVIIème et XVIIIème siècles)

 

20-21 janvier 2017, Maison de la Recherche, Université de la Sorbonne, Paris

 

 

PROGRAMME

 

 

 

Vendredi 9h-10h30 : atelier 1 « Théories de l’Empire »

Présidence de séance: Jean Viviès, Aix-Marseille Université

Françoise Lejeune, Université de Nantes: « Contrôler l’empire britannique à la fin du XVIIIe siècle: réflexions et théories personnelles d’un militaire et administrateur colonial, Lord Cornwallis »

Elise Marienstras, émérite, Université Paris Diderot – Paris 7: « ‘L’empire ou la liberté’, ‘l’empire et la liberté’ : deux locutions performatives dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle nord-américain »

Claire Gallien, Université Paul Valéry – Montpellier 3: « The Empire of Letters: Reconfiguration of Eastern Literatures and the Creation of an Imperial Literary Canon  »

 

 

Vendredi 11h-12h30 : atelier 2 « Commerce et pratiques sociales »

Présidence de séance: Allan Potofsky, Université Paris Diderot Paris 7

Vanessa Alayrac-Fielding, Université Lille 3: « ‘The infusion of a China Plant […] sweetened with the Pith of an Indian Cane’ : Consuming and Tasting the Empire »

Valérie Capdeville, Université Paris 13: « Empire of Clubs: How a British Institution Shaped Colonial America »

Elodie Peyrol-Kleiber, Université de Poitiers: « The South Sea Company and Commerce : What Impact(s) on the British Empire’s Trade in Slaves? »

Vendredi 12h30-12h45 : Discussion

 

Vendredi 14h30-15h30 : conférence plénière

Présidence de séance: Ladan Niayesh, Université Paris Diderot Paris 7

Professeur Claire Jowitt, Université d’East Anglia: « The Hero and the Sea »

 

15h30-16h : Discussion et pause

16h-18h30 : Assemblée générale

18h30 : Cocktail

 

Samedi 9h-10h30 : atelier 3 « Réseaux, circulations et influences »

Présidence de séance: Françoise Le Jeune, Université de Nantes

Ariane Fennetaux, Université Paris Diderot – Paris 7: « L’empire des sens : sensations, significations et circulations de la nouvelle culture matérielle »

George Stringer, Université de Keele: « Contesting the Other’s Image at the Edge of Empire : Three Views at the Court of Oudh »

Simon Deschamps, Université Toulouse Jean Jaurès: « Merchant and Masonic Networks in Eighteenth-Century Colonial India »

 

Samedi 11h-12h

Table ronde « Whither the Empire? Regards sur l’historiographie actuelle de l’Empire »

Claire Jowitt (East Anglia), Ladan Niayesh (Paris Diderot), Steve Sarson (Université Jean Moulin Lyon 3), Bertrand Van Ruymbeke (Paris 8 – Vincennes Saint Denis et Institut Universitaire de France)

 

Samedi 14h45-15h15 : atelier 4 « Mythes impériaux »

Présidence de séance: Jean-Jacques Chardin, Université de Strasbourg

Florence Petroff-Borella, Université Paris 8 – Vincennes-St Denis: « Les modèles antiques au service d’une réforme impériale »

 Gwendoline Guy, Université Paris Diderot – Paris 7: « ‘Measuring the limits of his empery’ (1Tamburlaine, I.ii.39) : représenter l’Empire sur scène dans Tamburlaine the Great »

Caterina Guardini, Université d’Udine: « Controversial Representations of the Royal Navy in Stuart Court Masques »

 

Samedi 15h45-17h15 : Atelier 5 « Centre et périphérie »

Présidence de séance: Bertrand Van Rumbeke, Université Paris 8 – Vincennes-St Denis et Institut Universitaire de France

Rachel Hermann, Université de Southampton: « Victual Imperialism, Settler Colonialism, and Reinterpreting the U.S. Government’s ‘Plan of Civilization’ »

Marie Suarez Valencia, National Autonomous University of Mexico: « English Imperial Aspirations in the Yucatan and Central America in the Seventeenth and Eighteenth Centuries »

Suze Zijlstra, Georgetown University: « English Empire and Local Knowledge : Mapping the Seventeenth-Century Americas »

17h15-17h30: Discussion

 

17h30-18h

Book club, présentation rapide des ouvrages parus dans l’année et écrits par les membres de la SEAA1718.