Archives de catégorie : Prix et distinctions

Prix de thèse 2022 : Remise du prix à Clara Manco

Le Prix de thèse de la Société d’études anglo-américaines des XVIIe et XVIIIe siècles a été décerné à Mme Clara Manco pour sa thèse intitulée 

“‘In Earnest or Jest’ : rire, pouvoir et politique dans les Comédies de la Restauration (1660-1688)”, préparée sous la direction d’Alexis Tadié et soutenue le 11 septembre 2020 à Sorbonne Université.

La cérémonie de remise du Prix a eu lieu le samedi 4 juin à 11h, dans le cadre de l’atelier XVII-XVIII du Congrès de la SAES à Clermont-Ferrand, en présence de la lauréate.

Le discours prononcé par le président du jury, M. Jean Viviès, est disponible ici.

Prix de thèse SEAA 17-18

Le Prix de thèse SEAA 17-18 récompense une thèse en français ou en anglais, soutenue dans une université française, ou soutenue dans le cadre d’une cotutelle incluant une université française, pendant les deux années civiles précédant l’année de la réunion du jury. Le directeur ou la directrice doivent être membres de la SEAA17-18 ou de l’une des sociétés SAES et AFEA.

Il est attribué tous les deux ans.

Le périmètre du prix correspond au champ scientifique couvert par la SEAA 17-18.

Composition du jury

Au cours de leur première réunion, les membres du jury ont désigné par un vote unanime le président et l’assesseure. Le jury est constitué comme suit :

Président : Jean Viviès (PR, Aix-Marseille Université)

Assesseure : Agnès Delahaye (MCF-HDR, Université Lumière Lyon 2)

Membres du jury : Claire Gheeraert-Graffeuille (MCF-HDR, Université de Rouen)

Hélène Ibata (PR, Université de Strasbourg)

Pierre-François Peirano (MCF, Université de Toulon)

Cyril Selzner (MCF, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne)

Contenu du dossier de candidature

Les docteur(e)s ayant soutenu leur thèse au cours des années civiles 2019 et 2020 et qui souhaitent présenter leur candidature enverront leur thèse au format électronique PDF à l’assesseure du jury, Agnès Delahaye :

agnes.delahaye[at]univ-lyon2.fr

Il s’agira de la thèse telle qu’elle a été examinée par le jury de thèse, et non d’une version corrigée, révisée, en cours de publication ou publiée.

Ils y adjoindront une présentation de la thèse, qui en soulignera notamment l’apport scientifique et en résumera le contenu. Aucune autre pièce (rapport de jury, CV, articles) n’est demandée ou ne sera considérée. Ce document de présentation n’excèdera pas 1500 mots.

Le directeur/la directrice de thèse enverra à l’assesseure du jury une lettre d’appui à la candidature.

Les dossiers doivent être parvenus à l’assesseure du jury avant le 31 janvier 2022.

Attribution du prix

Le Prix sera officiellement décerné lors du congrès de la SAES à l’université de Clermont Auvergne (du 2 au 4 juin 2022), dans le cadre de l’atelier XVII-XVIII. Le nom du lauréat/de la lauréate sera annoncé au préalable sur les messageries.

Le lauréat/la lauréate bénéficiera d’une adhésion de deux ans à la SEAA 17-18, de la publication d’un article dans la Revue XVII-XVIII, et recevra un lot d’ouvrages de la collection MUP. Si le lauréat/la lauréate le souhaite, il/elle pourra également bénéficier d’un accompagnement à la soumission d’un projet de publication dans la collection “Seventeenth-and eighteenth-century Studies,” Manchester University Press.

Prix de Master 2019

La Société d’Études Anglo-Américaines des XVIIe et XVIIIe siècles (SEAA 17-18) attribue tous les deux ans un prix de Master portant sur les deux années précédentes, dans le but de promouvoir la recherche des jeunes chercheurs sur les 17e et 18e siècles et de lui donner la visibilité qu’elle mérite.

 

Le Prix est récompensé par la possibilité de soumettre un article tiré du mémoire pour publication dans la revue XVII-XVIII (http://journals.openedition.org/1718/) et par une adhésion gratuite à la Société pendant un an (comprenant notamment un ouvrage de la collection internationale de la Société chez Manchester University Press, l’accès aux formats enrichis de la revue XVII-XVIII, l’inscription à la liste de diffusion, ainsi que la possibilité de participer aux journées annuelles Jeunes chercheurs).

 

Les candidatures seront examinées par le Conseil d’Administration en septembre 2018 et le Prix remis lors de l’Assemblée Générale de janvier 2019.

 

Conditions d’éligibilité :

Avoir soutenu son mémoire de Master 2 en 2016 (année universitaire 2015-16) ou 2017 (année universitaire 2016-17) sur un sujet en rapport avec le périmètre de SEAA 17-18, dans les domaines britannique ou américain.

 

Réception des candidatures :

Les directeurs.trices de mémoire feront parvenir avant 15 avril 2018 dernier délai, par voie électronique uniquement, à la Secrétaire Générale (sophie.vasset@univ-paris-diderot.fr):

–       Un pdf du mémoire ;

–       Une lettre de soutien.

Si un rapporteur l’exige, un exemplaire papier du mémoire pourra être demandé.

Prix de thèse 2013

La SEAA XVII-XVIII décerne un prix de master les années paires, et un prix de thèse les années impaires.

 

Le Prix de Thèse 2013 a été attribué à :

Anne-Claire Merlin-Faucquez (Paris 8, dir. Bertrand Van Ruymbeke),

pour son mémoire intitulé : « De la Nou­velle-Néerlande à New York: La Naissance d’une société esclavagiste (1624-1712) ».

Prix de master 2010, 2012 et 2014

La SEAA XVII-XVIII décerne un prix de master les années paires, et un prix de thèse les années impaires.

Le prix de master consiste en une adhésion de deux ans à la SEAA XVII-XVIII.

Les derniers lauréats du prix de master sont:

 

Prix de Master 2014:

Soukayna Mniaï (Université Paris Diderot, dir. Robert Mankin): « Joseph Priestley’s Appeal to the Public on the Subject of the Riots in Birmingham (1791) ».

 

Prix de Master 2012, ex-aequo:

Pauline Blanckaert (Lille 3, dir. Philippe Vervaecke) : « A Con­sti­­tutional Drama: John Bowles’s Discourse of Loyalism in 1790’s Britain ».

Marion Leclair (Paris 3, dir. Isabelle Bour): « Roman, récit et philosophie dans l’œuvre fiction­nel­le de William Godwin ».

 

Prix de Master 2010:

Timothy Mc Inerney (Paris 3, dir. Isabelle Bour) : « Paddies on Horseback: Representation of the Irish Aristocracy and British Nobility in the Long Eighteenth Century ».

 

Prix de thèse 2012

La SEAA XVII-XVIII décerne un prix de master les années paires, et un prix de thèse les années impaires.

 

Les lauréats du Prix bisannuel de thèse 2012 (thèses soutenues pendant les années universitaires 2008-2009 et 2009-2010), sont, ex aequo:

– Marie-Alice Belle (Paris 3, direction : Line Cottegnies) :

“Traduction et imitation dans les îles britanniques aux XVIe et XVIIe siècles: Les Métamorphoses du Livre IV de l’Énéide de Virgile (1513-1697)”

– Rémy Duthille (cotutelle Paris 3 – Édimbourg, direction: Suzy Halimi et Harry Thomas Dickinson):

“Le Discours radical en Grande-Bretagne, entre patriotisme et universalisme (1768-1789)”

Les 400 euros décernés habituellement pour une aide à la publication se transformeront en 250 euros pour chaque lauréat.

Avec toutes nos chaleureuses félicitations aux lauréats et tous nos souhaits de fructueuse carrière.

Guyonne Leduc
Présidente de la SEAA XVII-XVIII

Prix de thèse 2009

La SEAA XVII-XVIII décerne un prix de master les années paires, et un prix de thèse les années impaires.

 

Le prix de Thèse 2009 est revenu à:

Claire Gallien (Université Paris Sorbonne – Paris IV)

pour sa thèse intitulée

« Connaître et imaginer l’Orient dans la littérature anglaise du XVIIIe siècle » réalisée sous la direction de M. le Professeur Alexis Tadié.