Archives de catégorie : Jeunes Chercheurs

La société organise chaque année un Séminaire Jeunes Chercheurs, conjointement avec la SFEDS.

CFP Journées Doctorant.e.s et Jeunes Chercheur.euse.s 2022

L’appel à communications pour les Journées doctorant.e.s et jeunes chercheur.euse.s de la société, qui ont pour thème cette année “Former, éduquer, instruire en France, dans les îles britanniques et en Amérique aux XVIIe et XVIIIe siècles” est désormais disponible.

Les journées auront lieu à Brest les 23 et 24 septembre 2022 et l’appel à communications se termine le 15 mai 2022.

L’appel à communications est disponible ici.

Prix de thèse SEAA 17-18

Le Prix de thèse SEAA 17-18 récompense une thèse en français ou en anglais, soutenue dans une université française, ou soutenue dans le cadre d’une cotutelle incluant une université française, pendant les deux années civiles précédant l’année de la réunion du jury. Le directeur ou la directrice doivent être membres de la SEAA17-18 ou de l’une des sociétés SAES et AFEA.

Il est attribué tous les deux ans.

Le périmètre du prix correspond au champ scientifique couvert par la SEAA 17-18.

Composition du jury

Au cours de leur première réunion, les membres du jury ont désigné par un vote unanime le président et l’assesseure. Le jury est constitué comme suit :

Président : Jean Viviès (PR, Aix-Marseille Université)

Assesseure : Agnès Delahaye (MCF-HDR, Université Lumière Lyon 2)

Membres du jury : Claire Gheeraert-Graffeuille (MCF-HDR, Université de Rouen)

Hélène Ibata (PR, Université de Strasbourg)

Pierre-François Peirano (MCF, Université de Toulon)

Cyril Selzner (MCF, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne)

Contenu du dossier de candidature

Les docteur(e)s ayant soutenu leur thèse au cours des années civiles 2019 et 2020 et qui souhaitent présenter leur candidature enverront leur thèse au format électronique PDF à l’assesseure du jury, Agnès Delahaye :

agnes.delahaye[at]univ-lyon2.fr

Il s’agira de la thèse telle qu’elle a été examinée par le jury de thèse, et non d’une version corrigée, révisée, en cours de publication ou publiée.

Ils y adjoindront une présentation de la thèse, qui en soulignera notamment l’apport scientifique et en résumera le contenu. Aucune autre pièce (rapport de jury, CV, articles) n’est demandée ou ne sera considérée. Ce document de présentation n’excèdera pas 1500 mots.

Le directeur/la directrice de thèse enverra à l’assesseure du jury une lettre d’appui à la candidature.

Les dossiers doivent être parvenus à l’assesseure du jury avant le 31 janvier 2022.

Attribution du prix

Le Prix sera officiellement décerné lors du congrès de la SAES à l’université de Clermont Auvergne (du 2 au 4 juin 2022), dans le cadre de l’atelier XVII-XVIII. Le nom du lauréat/de la lauréate sera annoncé au préalable sur les messageries.

Le lauréat/la lauréate bénéficiera d’une adhésion de deux ans à la SEAA 17-18, de la publication d’un article dans la Revue XVII-XVIII, et recevra un lot d’ouvrages de la collection MUP. Si le lauréat/la lauréate le souhaite, il/elle pourra également bénéficier d’un accompagnement à la soumission d’un projet de publication dans la collection “Seventeenth-and eighteenth-century Studies,” Manchester University Press.

Journées Doctorant.e.s et Jeunes Chercheurs 2021 de la SEAA17-18, CAEN, 21-22 octobre

Les Journées Doctorant.e.s et Jeunes Chercheurs 2021 de la SEAA17-18, en partenariat avec la Société d’étude du XVIIe siècle et la Société Française d’Étude du XVIIIe siècle (SFEDS), auront lieu les 21 et 22 octobre prochains à l’université de Caen, sur le Campus 1, à la MRSH. Le thème de ces journées est, cette année: « Écrire la Nation en France, dans les îles britanniques et dans les Treize Colonies aux XVIIe et XVIIIe siècles »/ “Writing the Nation in France, the British Isles, and the Thirteen Colonies in the 17th and 18th centuries”.

Le programme scientifique est disponible sur la page dédiée à ces journées, ici.

CFP Journées Jeunes chercheurs 2019, Paris Nanterre : l’Expérience

L’appel à communications des Journées Jeunes chercheurs 2019 de la SEAA 17-18, de la SFEDS et de la Société d’Études du XVIIe siècle, organisées en partenariat avec le Centre de Recherches Anglophones (CREA, EA 370) et l’Institut de Recherches Philosophiques (IRePh, EA 373) est disponible ici.

Ces journées se tiendront à l’université Paris Nanterre, les 26 et 27 septembre 2019

Colloque Jeunes Chercheurs: Dynamique des héritages XVIe-XVIIIe siècles. Montpellier, 18-19 octobre 2018

Le colloque annuel des jeunes chercheurs co-organisé par la Société d’Études Anglo-Américaines des XVIIe et XVIIIe siècles, par la Société Française d’Étude du XVIIIe siècle, par la Société d’étude du XVIIe siècle et par l’Institut de recherche sur la Renaissance, l’âge Classique et les Lumières (IRCL) aura lieu les 18 et 19 octobre prochain à l’Université Paul-Valéry Montpellier 3.

Télécharger le programme du colloque.

Jeudi 18 octobre (après-midi)

13h30 Accueil café
14h00 Ouverture du colloque par l’IRCL et les sociétés savantes
(SEAA XVII-XVIII, SFEDS, Société d’étude du XVIIe siècle)

L’Antiquité revisitée par la première modernité

Présidence de séance : Rachel Darmon (Université Paul-Valéry, IRCL)
14h15 Dario Nicolosi (Université de Pise) : « Resémantiser l’héritage
du monde grec : l’Oreste de Voltaire et la valeur du mythe et
du théâtre ancien au XVIIIe siècle »
14h40 Discussion
14h55 Ádám Smrcz (Institut de philosophie, Académie hongroise des sciences) : « La représentation du stoïcisme à l’Âge Classique »
15h20 Discussion
15h35 Pause

Présidence de séance : Luiz Carlos Villalta (Université Fédérale du Minas Gerais, Brésil)
16h05 Paula Almeida Mendes (Université de Porto) : « L’héritage des
modèles classiques dans le genre biographique au Portugal (XVIe-XVIIe siècle) »
16h30 Discussion
16h45 Justine Mangeant (ENS Lyon) et Manon Turban (Université Paris Diderot) : « L’horreur en héritage : Brutus vu par Shakespeare et Voltaire »
17h10 Discussion
17h25 Fin de la session
20h00 Dîner du colloque

 

Vendredi 19 octobre (matin)

8h45 Accueil café

Les Héritages de la première modernité

Présidence de séance : Janice Valls-Russell (CNRS, IRCL)
9h00 Nora Galland (Université Paul-Valéry Montpellier 3) : « A
diachronic delineation of race in Peter Sellars’ The Merchant of
Venice (1994) and Othello (2009) : focusing on casting politics
and spectators’ expectations »
9h25 Discussion
9h40 Lucy-Anne Katgely (Université de Strasbourg) : « Signature
et héritage des romans ‘by a lady’ : de l’école Burney à l’idéologie romantique »
10h05 Discussion
10h20 Pause café

Présidence de séance : Luc Borot (Université Paul-Valéry, IRCL)
10h40 Juliette Misset (Université de Strasbourg) : « Reading British
Didactic Novels (1778-1829) : From Initial Critical Reception to
Modern Readership »
11h05 Discussion
11h20 Meijian Zheng (Université Paul-Valéry Montpellier 3) : « La
réception du Paradoxe sur le comédien de Diderot en Chine :
un héritage controversé »
11h45 Discussion
12h00 Buffet (salle Médicis, site Saint-Charles 2)

Vendredi 19 octobre (après-midi)

Synchronies

Président de séance : Léo Stambul (Université Paul-Valéry, IRCL)
13h00 Claire Charrier (Université de Paris Nanterre) : « L’oeuvre
gravé de Rembrandt et la pratique de l’invention à partir des modèles »
13h25 Discussion
13h40 Lauriane Brémond (Aix-Marseille Université) : « Charles II et sa correspondance : entre héritage national et familial »
14h05 Discussion
14h20 Pause café
Président de séance : Dominique Triaire (Université Paul-Valéry, IRCL)
14h40 Asmaa Aoujil (Université Paul-Valéry Montpellier 3) : « L’ Alcoran de Mahomet (1647) d’André du Ryer : une rupture avec
l’héritage culturel de l’époque »
15h05 Discussion
15h20 Soumaya Filali (Université La Manouba, Tunis) : « OEdipe travesti de Dominique : la reprise parodique d’une tragédie de Voltaire entre contestation et consécration »
15h45 Discussion
16h00 Clôture de la journée

CFP Jeunes chercheurs : Dynamiques des héritages (XVIe-XVIIIe siècle)

DYNAMIQUES DES HÉRITAGES  (XVIe-XVIIIe siècle)

Appel à communications

Montpellier, 18-19 octobre 2018

Colloque annuel des jeunes chercheurs de la Société Française d’Étude du XVIIIe siècle (SFEDS), de la Société d’Études Anglo-Américaines des XVIIe et XVIIIe siècles (SÉAA XVII-XVIII), et de la Société d’étude du XVIIe siècle.

Organisation 2018 : Institut de Recherche sur la Renaissance, l’âge Classique et les Lumières (UMR 5186 du CNRS, Université Paul-Valéry Montpellier 3)

Loin d’être une donnée figée dont les individus et les groupes hériteraient, un legs qu’il faudrait conserver en l’état, le passé constitue pour chaque époque un enjeu majeur. Comme le montrent les études récentes sur les écritures de l’histoire et la mise en valeur des patrimoines, les héritages culturels répondent à des dynamiques complexes.

Ce colloque permettra tout d’abord d’interroger la façon dont les œuvres et les pratiques du passé ont été perçues jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, chaque époque réinventant ses origines et son identité. On s’intéressera aussi aux représentations des XVIIe et XVIIIe siècles jusqu’à aujourd’hui, y compris dans l’éducation et les médias. Enfin, ces rencontres, destinées prioritairement aux jeunes chercheurs mais ouvertes à tous, seront l’occasion de poser une série de questions théoriques concernant les représentations du passé et leurs fonctions religieuses, sociales, artistiques, etc.

Les communications pourront notamment porter sur les aspects suivants :

– Les héritages culturels dans la littérature et dans les arts de l’âge classique et des Lumières : écrire le passé à l’âge classique, le rôle des modèles, inventer à partir du passé,…

– La réception des XVIIe et XVIIIe siècles dans la littérature, les arts et les médias ; enseigner la littérature et les arts de l’âge classique aujourd’hui ;…

– De manière plus générale, on pourra s’interroger sur la notion d’héritage culturel, l’intérêt et les limites du concept d’actualisation, les héritages et la cohésion sociale, les héritages et les conflits,…

Les propositions, en français ou en anglais, comprenant un résumé d’environ 250 mots et un bref CV, devront parvenir aux organisateurs au plus tard le 1er avril 2018, à l’adresse suivante :

jeuneschercheurs.ircl@univ-montp3.fr

Les repas de midi et le dîner du colloque seront pris en charge.

Les participants sont invités à se rapprocher de leur laboratoire de rattachement et de leur école doctorale pour le financement du transport et de l’hébergement.

Comité d’organisation :

Luc Borot (Pr civilisation britannique XVIIe siècle)

Linda Gil (maître de conférences en Littérature et histoire des idées XVIIIe siècle)

Florence March (Pr Théâtre britannique XVIe-XVIIe siècles)

Stéphanie Roza (chargée de recherche CNRS en Littérature et histoire des idées XVIIIe siècle)

Franck Salaün (Pr Littérature française XVIIIe siècle)

Jean-Pierre Schandeler (chargée de recherche CNRS en Littérature et histoire des idées XVIIIe siècle)

4 doctorants de l’IRCL